Bégin: Tartare de pétoncles au yuzu

Faut avouer que il est arrivé minuit moins dix et je viens tout juste de me rappeller de mon aqua-tapas quotidien. Alors plûtot je triche. Je lisais dernièrement le livre de Christian Bégin, Curieux Bégin sur la route. Et je me suis mis à réféchir : c’est quoi son métier, ce Bégin ? Hmmm….après 20 pages….encore difficule à dire. Mais ne l’appellez pas un “chef.” C’est avant tout un gourmand qui vise à créer des rencontres culinaires.

Je l’ai dit et le répète, je ne suis pas un chef. Je suis un amoureux. Un passioné. J’aime. Boire, manger, jaser, philosopher, cuisiner, faire l’amour, recevoir, ritualiser, refaire le monde pis le défaire, être avec toi, avec vous, communier à notre humanité, faire la fête … autant que faire silence. (2009, 4).

Des mots aussi soigneusement conçus que ses plats. Fine then, on ne l’appellerait pas un chef. Pourtant, cet amoureux nous offre quelques petites bouchées extraordinaires au tout début de son livre. Et c’est à lui qu’on rend hommage aujourd’hui sur notre quest aqua-tapas québécois. Certes, Bégin aime bien promouvoir les grands plats du “terroir.” Mais il nous offre ce mignon petit tapas du terroir…avec un twist:

Tartare de pétoncles au yuzu et à la gelée de sage

Recette : Bégin, C. (2009). Curieux Bégin sur la route. Montréal: Éditions La Presse.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s